Mésolithique

 

Le Mésolithique désigne la période comprise entre la fin du Paléolithique et le début du Néolithique. En Bretagne il apparait à -12 000 ans avant notre ère et s'achève à environ -7 500 ans. Cette période est marquée par un outillage microlithique, souvent de forme géométrique. C'est à cette période que l'on attribue l'invention de l'arc. Le Mésolithique est bien marqué dans toute la Bretagne, ce sont plusieurs dizaines de stations qui ont été recensées.

Quelques sites: A Guiclan dans le centre Finistère la petite caverne de Roc'h-Toul a fourni une collection d'outils en silex un peu frustes, mais contenant quelques belles pointes de type azilien. (Azilien période tirant son nom du gisement du Mas d'Azil dans l'Ariège).

A Plonéour-Lanvern se sont des pierres gravées de motifs géométriques qui ont été découvertes. Cet art est attribué au Mésolithique précoce.

Téviec et Hoëdic situés dans le golfe du Morbihan sont deux sites majeurs. Ils ont été fouillés au début du 20 ème siècle. L'exceptionnelle collection de microlithes de ces deux gisements est présentée au musée de la préhistoire de Carnac. Dans ce même site de Téviec a également été découvert un squelette humain dont une vertèbre possède encore solidement plantée une armature de flèche. Les premières guerres attestées apparaissent. A la frontière Egypte-Soudan, dans des tombes datées de -10 000 ans, les squelettes de 24 individus possédaient encore des lames de pierre plantées dans leurs os. Le développement de ces conflits va entrainer des changements économiques et sociaux. Les clans très hiérarchisés se forment. Leurs chefs, véritables petits princes, vont se faire enterrer dans des tombes de plus en plus luxieuses. La hache va devenir emblème de puissance. Son culte va atteindre son apogée au Néolithique.

 

Glossaire de la page:

Outillage microlithique: Outils de pierre taillée de très petite dimension, nommés d'après leurs formes, trapèze, triangle.

Pointe de type azilien: Pointe à dos courbe, sur lamelle, formée par des retouches abruptes.